RSS

Archives d’Auteur: vieilletv

Passe-Partout (1977-1991)

Passe-Partout (1977-1991)

Acteurs:
Marie Eykel: Passe-Partout
Jacques L’Heureux: Passe-Montagne
Claire Pimparé: Passe-Carreau (1977-1988)
Pierre Dufresne: Fardoche (1977-1984)
Sylvie Gosselin: Tourmaline (1988-1991)
Daniel Dô: Passe-Midi (1988-1991)

Cette émission pédagogique séparée en trois segments montrait, en premier lieu, les palpitantes péripéties de Passe-Partout, Passe-Montagne et Passe-Carreau. Les trois fantaisistes jouaient, racontaient des histoires, faisaient des exercices et chantaient. Le deuxième segments était celui de la famille de marionnette avec Canelle, Pruneau, Perlin, Perline, Grand-Papa Bi et plusieurs autres personnages. Finalement, on voyait des enfants réels jouer ou en train de découvrir de nouvelles choses. Passe-Partout est devenue une série culte pour la génération X.

Ce qui est cool avec Passe-Partout, c’est le nombre hallucinant de double sens cités par les personnages. C’est aussi drôle, sinon plus, qu’un show de Marc Boilard. Quand on regarde cette émission, on comprends que les psychologues qui travaillaient sur l’émission se foutaient des double-sens… Parmis les pires penses croches, on peut penser à Passe-Carreau qui fait la chatte, la boîte à secret de Fardoche et, surtout, l’extrait posté ci-dessus.

Ce que vous venez de voir, c’est un extrait de la dernière saison de Passe-Partout avec Passe-Midi. Ils sont tellement scrappé l’ambiance de la série originale. Le décor avec des p’tites lumières laides, c’est supposé être dehors. Aussi, ils ont ajoutés pleines de marionnettes ethniques et le vietnamien Passe-Midi, interprété par l’incroyable Daniel Dô. Apparemment, Radio-Québec voulait vendre l’émission à d’autres pays et l’as rendue plus interculturelle. Malheureusement pour eux, ça a faillé et cette saison de Passe-Partout est boudée par tous les « fans » de la série. Si ça vous interesse, les 125 premiers épisodes sont disponibles en DVD à des prix abordables un peu partout. Les épisodes avec Passe-Midi ne seront pas mis en DVD, et on comprends pourquoi.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 22, 2011 dans Radio-Québec

 

Peau de Banane (1982-1987)

Peau de Banane (1982-1987)

Acteurs:
Yves Corbeil: Claude Cayer
Louise Deschatelets: Simone St-Laurent
Marie-Soleil Tougas: Zoé Cayer
Sébastien Tougas: Renaud Cayer

Écrit par Guy Fournier et, plus tard, par son fils Christian, Peau de Banane raconte l’histoire d’une famille reconstituée. Claude est professeur et s’occupe des tâches ménagères, tandis que Simone est vice-présidente d’une agence de publicité. Tout le contraire des clichés que présente l’image familiale traditionnelle. Des intrigues familiales comiques constituaient l’ensemble de l’émission. Les personnages utilisaient toujours des patois poches du genre « Jérusalem » ou ben « beurre de pinotte ». Surement pour faire du remplissage.

C’est tu moi, ou on dirait que le générique du début est tiré d’un film érotique cheap des années 70 ? Probablement que ça a servi à la mise en ondes de Bleu Nuit par Guy Fournier en 1986… Ce qui est le fun avec Peau de Banane, c’est l’enrobage quétaine avec les petits jingles de keyboard entre les scènes. Typiquement années 80. De plus, les personnages étaient atteint d’une grave obsession au beurre de pinotte (surtout le petit Renaud). C’est d’ailleurs cette émission qui a révélée Marie-Soleil Tougas (RIP) au grand public.

Si vous voulez regarder un épisode de Peau de Banane, il est trop tard. Prise 2 a rediffusé le feuilleton des millions de fois, mais ils ont finit par le déprogrammer. Une mauvaise décision ? J’suis pas si sûr. C’est ben mieux de regarder Fort Boyard 😀

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 21, 2011 dans TVA

 

Le temps d’une paix (1980-1986)

Le temps d’une paix (1980-1986)

Acteurs:
Pierre Dufresne: Joseph-Arthur
Nicole Leblanc: Rose-Anna
Paul Hébert: Siméon
Roger Garand: Zidore
Jacques L’Heureux: Valérien
Monique Aubry: Mémère Bouchard
Denys Paris: Ti-Coune

Pendant 6 ans, on suit les aventures de Rose-Anna et de Joseph-Arthur dans leur vieille cabane et leur paroisse dans Charlevoix. L’histoire se déroule entre les deux guerres mondiales. Parmis les personnages marquants, on se rappelle de Lionel, Antoinette, Valérien, Zidore, Siméon, Mémère Bouchard et du désopilant Ti-Coune, un p’tit pas vite. On assiste à des intrigues de cultivateurs, de religion, d’amour et de politique. Joseph-Arthur (un rouge) était d’ailleurs toujours en train de se pogner avec Siméon (un bleu).

Comme on peut le voir, ça brassait fort les débats politiques dans c’temps la ! Personellement, ce que j’aime le plus dans le temps d’une paix, c’est de voir comment le monde parlait et agissait dans les années 20. À quel point ils accordaient tant d’importance à des choses vouées à l’échec telles que le curé, le bon dieu et le paroisse. Ah! et pour ceux que ça intéresse, mon personnage préféré, c’est Ti-Coune 🙂

C’est presque impossible de ne jamais avoir entendu parler de Le temps d’une paix. Au nombre de fois que ça a joué en reprises à Rad-Can ou à ARTV. Si vous n’avez jamais vraiment regardé ça, je vous mets au défi de regarder un épisode au complet. Ou du moins des extraits avec Ti-Coune dedans. Aussi, les comédiens Pierre Dufresne (Joseph-Arthur) et Jacques L’Heureux (Valérien) jouaient respectivement les rôles de Fardoche et Passe-Montagne dans Passe-Partout quelques années auparavant. L’idée de faire Le temps d’une paix leur est surement venue après avoir enregistré la chanson Les Beaux Légumes

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 21, 2011 dans Radio-Canada

 

Étiquettes :

Bibi et Geneviève (1988-1993)

Bibi et Geneviève (1988-1993)

Comédiens:
Michel Ledoux: Bibi
Sophie Dansereau: Geneviève
Nicolas Canuel:
Julien
Michel P. Ranger: WiWi

Bibi Z9944X atterit dans l’atelier de Geneviève, une dessinatrice, afin de faire un stage sur la planète Terre. Dès le début de la série, Geneviève accepte d’héberger Bibi dans son appartement. Bibi était un extraterrestre très curieux qui posait toujours pleins de questions à son amie Geneviève. Au fil des épisodes, une très grande histoire d’amitié est née entre les deux colocataires et, plus tard, avec l’entourage de Geneviève (Julien et Thérèse). Après sa diffusion originale au Canal Famille, l’émission a été rediffusée à TVA et à TQS jusqu’au début des années 2000.

Tous les gens de ma génération ont été marqués (que ce soit positivement ou sous forme de traumatisme) par cette incroyable émission. La beauté de Bibi et Geneviève était qu’elle traitait de belles valeurs telles que l’amour, l’amitié, la générosité et le partage. Aussi, par le biais des questionnements de Bibi, les enfants pouvaient apprendre pleins de choses sur la vie humaine. Malgré la laideur extrême de la marionnette, ce classique de la télévision québécoise est devenu, en quelque sorte, une suite logique à Bobino. Les personnages ne parlaient pas en bébé et utilisaient un français standard, et c’était tant mieux.

Pour ceux qui ne le savent pas, la saison 1 de Bibi et Geneviève est disponible au prix de 92,99$ chez Archambault. Le coffret a été un échec commercial, et avec raison. Quel imbécile serait prêt à payer 100$ pour mettre la main sur 130 épisodes de Bibi et Geneviève ? Résultat: les épisodes avec Thérèse et Julien ne seront jamais sur le marché. Faut croire que Filmoption International ne connaît rien au marketing… Ils auraient du sortir quelques DVD individuels. Là, ça aurait surement plus vendu… Le pire dans tout ça, c’est que Michel Ledoux et Sophie Dansereau n’ont pas reçu UNE CENNE de profit… Asteur, on comprend pourquoi Sophie qualifie le producteur Paul Cadieux d’escroc.

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 21, 2011 dans Canal Famille

 

La Guerre des Clans (1992-1997)

La Guerre des Clans (1992-1997)

Animateur: Luc Senay

Vous connaissez tous ce fantastique jeu animé par Jean-François Baril depuis 2009 mais figurez vous que cette émission avait déjà été produite dans les années 90, mais dans une version plus cheapo. Le but du jeu était le même. Deux familles s’affrontent afin de cumuler trois cents points pour se rendre en finale. Les concurrents doivent répondre à des sondages Léger & Léger qui ont été posés à 300 québécois/québécoises. Plus la réponse est populaire, plus elle vaut de points. Au jeu du gros lot, la famille qui a remporté la manche précédente doit accumuler 200 points pour gagner 2000$.

Comme vous l’avez vu, le décor était beaucoup moins moderne. Aussi, le tableau n’était pas numérique. Il était fait comme ceux que l’on peut voir tous les dimanche soir aux bingos dans votre aréna de quartier. Ce qui était le plus beau dans cette version de La Guerre des Clans, c’est qu’à la fin de TOUS les épisodes, l’animateur Luc Senay nous faisait live à la télé la split (le grand écart). Malheureusement, il ne peut surement plus la faire de nos jours… vous comprendrez pourquoi en regardant cette photo de moi avec lui à l’été 2011.

Pour conclure cet article, je trouve ça triste que V n’ait pas fait appel à Luc Senay pour reprendre son poste à La Guerre des Clans. Y’a peut être pris 200 lives depuis 1997, mais ça l’empêche pas d’être un excellent animateur. Malheureusement, ils ont remplacés un gros tonneau par un petit baril. Merci Luc d’avoir sorti cet excellent calembour.

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 21, 2011 dans TQS

 

Coup de Foudre (1988-1993)

Coup de Foudre (1988-1993)

Animateurs: Yves Gionet et Anne Bisson

Trois hommes et trois femmes qui ne se connaissent pas sont cachés par un mur en studio. Le but du show ? « trouver l’âme soeur ». Chaque participant doit se décrire du mieux qu’ils peuvent (parfois de manière très pathétique). Après ça, chaque joueur choisi une des trois personnes qui sont de l’autre côté du mur. Si deux personnes se choisissent mutuellement, c’est un match parfait. À la fin, l’homme (ou la femme) rencontre les trois femmes (ou homme) et doit deviner laquelle (ou lequel) est celle qu’il (ou elle) a choisi(e). Si il (ou elle) choisi(e) la bonne personne, c’est le COUP DE FOUDRE!!! Le « couple » gagne donc une fin de semaine aux Laurentides, une bague et un voyage à Cancun !

Comme vous pouvez le voir dans ce vidéo posté sur YouTube par le producteur de l’émission, certains participants font dur. Rien qu’à penser à Yvon avec ses bermudas et ses bas blancs… Ce dernier affirme à 14:55: « À Coup de Foudre, ils se sont moqués de moi. Ils m’ont pointés du doigt en riant aux éclats. » Au moins, il est conscient que y’a l’air pathétique… By the way, il doit avoir emprunté ce style à ce personnage d’André Ducharme dans Rock et Belles Oreilles

En général, l’émission a très mal vieillie, et c’est ce qui fait son charme. Prise 2 devrait trop repasser des épisodes en rafales, ça serait surement aussi drôle, sinon plus, que des reprises de Surprise Sur Prise. Si vous avez le goût de pisser dans vos culottes pendant une demi-heure, vous DEVEZ regarder cet épisode de Coup de Foudre. Avec ça, on comprends enfin pourquoi Yves Gionet est devenu camionneur…

Ah! petite parenthèse, MusiquePlus avait repris le concept en 2007. Ça a été un véritable FAIL

 
2 Commentaires

Publié par le décembre 21, 2011 dans TQS